L’art d’interpréter les oracles

L'art d'interpréter les cartes Oracle

Avant toute chose, interpréter les cartes oracle peut être un processus intuitif et entièrement personnel.

Je n’ai pas la prétention de vous apprendre à tirer les cartes avec cet article, cependant, peut-être trouverez-vous des points que vous souhaitiez éclaircir sur le sujet.

De plus, je ne parlerai dans cet article que pour les cartes oracle, car pour le tarot, cela peut-être tout-à-fait différent sur certains points !

Que vous soyez débutant ou déjà initié, ou peut-être, désireriez vous vous améliorer ?

Personnellement je suis tarologue (interprétation du tarot) mais je suis passionnée par les oracles et leurs messages depuis maintenant quelques années. J’en suis même venue à les créer pour améliorer ma pratique.

Voici donc quelques conseils pour vous aider :

1. Doit-on absolument choisir ses cartes oracle soi-même ou peut-on se les faire offrir ?

Peu importe ! Si on vous l’offre, c’est qu’une personne proche a pensé que cela vous ferait plaisir ! Et si vous le choisissez, cela peut être un achat très réfléchi ou totalement spontané.

Dans les 2 cas, il se peut que vous ne ferez rien avec, qu’il ne vous parlera pas, ou au contraire que vous allez l’adorer et en sortir des interprétations très complètes et profondes !

Enlevez-vous de la tête qu’un jeu Oracle ou tarot d’ailleurs ne doit jamais être offert ! C’est une croyance totalement farfelue !

2. Comment aborder son jeu de cartes oracle ?

Dans un premier temps, il est nécessaire de se familiariser avec le jeu.

2 solutions s’offrent à vous. Vous me direz laquelle a votre préférence.

A. Prenez le temps de lire le livret d’accompagnement ou le guide explicatif fourni avec votre jeu de cartes oracle. Et apprenez ensuite les significations générales des cartes et familiarisez-vous avec les symboles et les images utilisés.

B. Ou alors, tout au contraire, n’ouvrez pas le livret, mais regardez les cartes oracles les unes après les autres, en prenant le temps de noter tout ce qu’elles vous inspirent sur le moment. C’est un long travail, mais selon moi, le meilleur pour s’imprégner de l’énergie des cartes et se familiariser avec les illustrations et les futures interprétations qui s’en suivront.

En utilisant la méthode intuitive, on se créée une confiance en soi très importante pour la suite. Nul besoin de demander à l’auteur ce qu’il a voulu dire, on fait confiance à son intuition, on est seul(e) en face de chaque carte et on établit le dialogue entre elle et nous. Telle carte peut nous dire une chose un jour, et le lendemain, elle nous parlera un peu différemment.

Les interprétations émergeront plus harmonieusement que si nous restions rigide en reprenant uniquement, tel un bon élève, l’interprétation de l’auteur. Avec le risque des trous de mémoires très perturbants qui font abandonner la plupart des apprentis voyants en prime croyez-moi.

De mon côté, je prends chaque carte, et je note tout, au fur et à mesure. Il est très intéressant d’ailleurs de revenir dessus par la suite pour pouvoir suivre notre évolution intuitive.

3. Doit-on être dans un lieu spécifique pour tirer les cartes oracle ?

A nouveau, vous avez le choix :

A. Vous faites le choix de créer un espace sacré : Avant de commencer une séance de tirage, prenez quelques instants pour vous recentrer et créer une ambiance propice à la connexion intuitive dans un endroit dédié à vos cartes. Vous pouvez allumer une bougie, brûler de l’encens, faire votre petit rituel préféré ou méditer brièvement pour établir une intention claire.

B. Ou alors, vous choisissez simplement de battre vos cartes près de vous en vous concentrant, de façon à trouver votre calme intérieur pour établir la connexion entre la personne qui vient vous consulter, votre jeu et votre intuition. Peu importe l’endroit, pourvu que vous réussissiez à vous concentrer sur votre jeu. Certains réussissent très bien, d’autres auront besoin de plus de calme…

Cela dépendra vraiment de vous, du moment choisi, du lieu… Il n’y a aucune vérité. Faites comme vous le ressentez.

À noter : Assurez-vous juste d’être le plus neutre possible émotionnellement. De ne pas être en colère au moment où vous tirez les cartes ! Les interprétations seraient submergées par vos émotions personnelles. Donc, totalement faussées.

4. La question ou l’intention

Ensuite, vous pouvez formuler une question ou une intention : Avant de tirer les cartes, prenez un moment pour réfléchir à la question ou à l’intention que vous souhaitez explorer. Soyez précis et ouvert à la guidance que les cartes peuvent vous apporter.

5. Doit-on obligatoirement avoir un protocole pour tirer les cartes ?

Non. Un protocole n’est pas obligatoire. C’est toujours une histoire de ressenti personnel. Il n’y a jamais d’obligation. Certains préfèrent savoir exactement quel tirage ils vont effectuer. À 3 cartes, à 4 ou plus… Avec un thème pour chaque carte … Passé, présent, futur… D’autres ont une question et tirent les cartes les unes après les autres, aux fur et à mesure des interprétations.

Faites donc comme vous le ressentez !

Pour ma part, aucun tirage n’est identique car tout le monde est différent ! Tout est une question d’envie sur le moment ! Je laisse aller et une idée surgit de nulle part ! Parfois j’ai besoin d’un tirage établi, parfois non !

Je ne me prends pas la tête avec ça ! Sinon un blocage peut se créer rapidement et interrompre la fluidité de nos ressentis.

Pour moi, avoir une réponse précise des cartes nécessite une question précise. Si on demande quelque chose de général, vous n’obtiendrez qu’une réponse vague.

Je mélange et je tire les cartes.

Par contre, mélangez toujours les cartes, tout en gardant votre question ou votre intention à l’esprit.

Vous pouvez choisir de tirer une seule carte pour une réponse rapide ou de réaliser un tirage plus complexe avec plusieurs cartes disposées selon un schéma spécifique, comme je vous le disais précédemment.

6. Est-ce que l’inspiration vient immédiatement ?

Je me donne toujours le temps d’observer les cartes au préalable.

Que ce soit dans leur ensemble si j’en ai tiré plusieurs, ou l’illustration d’une carte seule si je n’en ai qu’une à lire.

L’essentiel est de prendre le temps d’observer attentivement les cartes tirées.

Notez les symboles, les couleurs, les images et les mots clés qui vous attirent ou qui résonnent avec votre question ou votre intention. Ou regardez l’illustration dans son ensemble sans lire quoi que ce soit ! Encore une fois, vous faites comme vous le ressentez !

7. Comment interpréter les cartes oracles ?

A. Faites confiance en votre intuition

Lorsque vous interprétez les cartes, faites confiance en votre intuition et en vos ressentis. Écoutez ce que votre première impression vous dit et laissez-vous guider par votre instinct.

B. Ou explorez les significations des cartes  

Mais peut-être préfèrerez-vous vous référer au livret d’accompagnement ou à tout autre ouvrage de référence pour obtenir des informations supplémentaires sur les significations des cartes ?

Les oracles sont très différents des tarots. Les arcanes majeurs et mineurs du tarot font partie d’une structure bien établie. Il est nécessaire de connaître les bases du tarot un minimum pour que cela devienne intéressant et surtout une interprétation efficace.

Aussi, beaucoup de voyants interprètent les détails intuitivement en gardant le sens général, mais cela demande une certaine connaissance de cette pratique.

Cependant, rappelez-vous que votre propre interprétation et ressenti sont tout aussi importants.

8. Comment faire lorsque l’on n’est pas inspiré par les cartes oracle ?

Lors d’une interprétation où l’inspiration manque, vous pouvez aussi, essayer de trouver d’autres points qui pourront vous aider.

Pour cela, regardez les cartes dans leur ensemble puis si rien n’apparaît, si vous n’avez aucune inspiration, vous pouvez observer s’il y a des liens ou des associations entre elles. Si la carte représente quelqu’un que vous connaissez, un événement, un lieu, de quel côté les personnages regardent-ils, sont-ils en mouvement, rapides, lents…. ?

Certaines cartes peuvent renforcer ou compléter les messages d’autres cartes, offrant ainsi une perspective plus complète. Leur chiffre, leur couleur, leurs points communs, leurs différences…

9. Conseils supplémentaires pour interpréter les cartes oracles

Si j’avais un conseil à vous donner c’est bien de prendre des notes après votre tirage. En effet, prenez l’habitude de prendre le temps d’écrire vos observations, vos impressions et vos réflexions.

Cela vous permettra de revenir plus tard sur vos interprétations et de suivre votre évolution dans l’utilisation des cartes oracle.

Tenez un journal de vos tirages personnels ! Cela pourra d’ailleurs vous faire progresser plus que vous ne pouvez l’imaginer.

Moi-même, je reprends des tirages pour les compléter avec d’autres questions encore plus précises…

Rappelez-vous que l’interprétation des cartes oracle est un processus subjectif et personnel.

Faites confiance à votre intuition et à votre connexion avec les cartes pour obtenir des conseils et messages ayant un sens significatif et cohérent.

Si cet article vous a aidé et intéressé, dites-le moi en commentaire ! Merci !

Christine Becker