Publié par Laisser un commentaire

L’auto-sabotage inconscient dans votre vie de couple

Pourquoi, alors que vous vous aimez faites-vous de l’auto-sabotage conscient ou inconscient de votre couple ?

Comment se manifeste l’auto-sabotage amoureux ? 

Pourquoi l’auto-sabotage est inconscient ? 

Pourquoi vous continuez à auto-saboter votre couple de façon consciente ?

Voilà quelques questions auxquelles je vais essayer de vous répondre.

Comment se manifeste l’auto-sabotage ?

Au départ, vous vous rencontrez et êtes attirés l’un par l’autre. 

Vous souhaitez vivre en couple pour vivre plus heureux, que tout seul.

Vous souhaitez une relation amoureuse et harmonieuse, mais voilà qu’une situation arrive vous faisant réagir.

Vous commencez à vivre des situations qui vous sont désagréables, au point d’enchaîner l’auto-sabotage.

Et pour être précis, ce n’est pas vous dans tout votre être qui êtes dérangés par la situation, c’est une partie de vous.

Car une partie de vous est très heureuse de vivre en couple, et trouve même la situation magnifique, et ressent beaucoup d’épanouissement. 

Par contre, une autre partie vient se focaliser sur le petit détail, le petit grain de sable qui vient se mettre dans la machine. 

Ce petit grain de sable devient une montagne dans la relation.

À partir de ce moment là, cette partie là commence à prendre le contrôle de vous-même et c’est là que vous êtes dans l’auto-sabotage de votre relation de couple.

Définition de l’auto-sabotage

Une manière de s’interdire de réussir sa vie par un mécanisme inconscient en adoptant le masque d’arguments rationnels et conscients.

Pourquoi l’auto-sabotage est-il inconscient ?

Une réaction inconsciente est impulsive !

À la base, l’auto-sabotage est une réaction inconsciente et impulsive face à une situation donnée que vous allez interpréter.

Par exemple :

Le soir, madame est déjà à la maison, elle commence à préparer le repas, monsieur arrive. Elle est impatiente qu’il vienne la retrouver, l’embrasser, lui raconter peut être sa journée, et ainsi retrouver un moment de contact et de proximité.

Puis elle s’aperçoit qu’au bout de 15 min, une fois qu’il a passé la porte d’entrée, il n’est toujours pas venu la voir.

Et là elle peut commencer à interpréter cette situation par tout un tas de pensées plus ou moins négatives qui vont faire que, quand il va venir la rejoindre, elle va être d’humeur pas très chaleureuse pour lui faire remarquer justement que cette situation ne lui convient pas. Seulement la façon dont elle va réagir va engendrer une ambiance désagréable, entre elle et lui, puisqu’elle va l’accuser de quelque chose alors que c’est elle qui a réagi. Cela va enchaîner une soirée qui va être plutôt maussade voire désagréable.

Un manque de connaissance de soi

Le deuxième point qui concerne l’auto-sabotage inconscient est tout simplement le manque de connaissance vis à vis de vous-même, de vos besoins, de ce qui est important pour vous et en même temps le manque de connaissances vis à vis des processus pour aller les chercher.

1 – C’est à dire : “Comment je fais pour savoir de quoi j’ai besoin ? 

2 – Comment je dialogue avec les parties de moi-même ? 

3 – Comment je peux trouver de nouvelles réponses plus adaptées aux situations ?”

Exemple pratique

Reprenons l’exemple de tout à l’heure, avec la partie d’elle qui se sent frustrée, sans considération…

Quand Monsieur ne vient pas tout de suite, l’embrasser et lui signifier ainsi, qu’elle est importante pour lui ;

Elle n’a pas appris qu’elle pouvait avoir des besoins très spécifiques à elle, qu’elle pouvait avoir une partie plus sensible à ce type de frustration ou ce type de non reconnaissance et qu’elle n’a pas de connaissances sur les processus pour aller la chercher et communiquer avec elle-même.

Alors effectivement elle continuera à s’auto-saboter de façon inconsciente simplement par un manque de connaissance de théorie et aussi de pratique de connaissance de soi.

Pour préciser, votre auto-sabotage est inconscient puisque :

  • Vous ne connaissez pas les méthodes de communication relationnelle bienveillante qui vont favoriser la relation,
  • Vous ne connaissez pas non plus vos différents besoins qui sont propres à chacun et donc différents, 
  • Vous ne connaissez pas les différents langages de l’amour :  les vôtres et celui de votre partenaire. 

Avec toutes ces lacunes vous aboutissez fatalement à une inconscience, des faits et des situations, qui vous fera réagir de façon impulsive et non contrôlée.

Je vous parlerai dans dans d’autres articles de nos différents besoins et différents langages…

Les habitudes et les croyances

Un autre point qui nous amène à vous auto-saboter dans votre couple et de façon inconsciente : ce sont vos croyances et vos habitudes.

Et oui, vos habitudes de communication et vos croyances, datent de votre plus tendre enfance. 

Cela ne s’est pas construit du jour au lendemain.

Toutes ces croyances et ces habitudes ont créé tout simplement des processus qui vous empêchent de réfléchir, de prendre des temps de recul et d’analyse de ce qu’il se passe réellement.

Ainsi, vous pouvez avoir :

  • des habitudes de communication à dire par exemple : “tu es maladroit”, “tu n’as pas pensé à ceci”, tu , tu , tu… le tu qui tue.
  • des croyance sur vous, comme : “je suis maladroit”, “je ne suis pas assez bon pour faire ceci” ou “je suis incapable de faire cela”…

Quoi qu’il en soit, dans les deux cas, vous êtes en train d’auto-saboter votre relation de couple de façon totalement inconsciente simplement par habitude et par croyance.

Votre fonctionnement psychologique

Vous pouvez aussi expliquer votre auto-sabotage inconscient par rapport à votre fonctionnement psychologique.

En effet, vous êtes constitué(e) en tant qu’adulte, de plusieurs parties. 

Vous avez d’un côté votre « Soi » ou votre « Être »  qui est conscient et de l’autre côté toutes vos parties qui sont protectrices ou blessées par des situations passées.

Vos parties protectrices 

Elles sont là pour contrôler vos comportements afin de vous protéger de situations qui peuvent vous être difficiles ou très désagréables.

C’est ainsi que vous allez, avec ces parties protectrices qui vont vous contrôler, et vous faire réagir, provoquer l’auto-sabotage de votre couple.

En effet, elles viennent prendre le contrôle total de votre être, sans que vous vous en aperceviez, et agir dans votre relation de couple en particulier avec l’autre.

Est-il possible de faire machine arrière ?

Oui cela est possible, simplement avec un peu plus de conscience. Et cela se travaille.

Votre partie consciente

Vous utilisez cette partie de vous-même pour réagir dans une situation que vous désirez arrêter !

Elle n’est pas très visible, mais au contraire est très subtile.

Dans le cas de l’exemple de l’arrivée de Monsieur le soir dans l’article plus haut, une partie de Madame vient prendre le devant et la contrôle ; la partie consciente est la partie qui se sent frustrée et qui a besoin d’être reconnue immédiatement dès que Monsieur rentre à la maison par exemple.

La déresponsabilisation

Votre inconscient vous amène aussi à prendre une posture qui vous déresponsabilise. 

C’est à dire que vous rejetez généralement la faute de votre ressenti désagréable ou de votre mal être, sur l’autre.

C’est ainsi qu’un jeu de pouvoir, un jeu de “qui a tort et qui a raison” se met en place entre les deux partenaires.

Il est possible aussi de jouer à un autre jeu psychologique très bien connu, c’est le jeu du triangle de la relation dans lequel vous jouez à tour de rôle, le rôle du bourreau ou du persécuteur, le rôle de la victime et le rôle du sauveur.

Et vous tournez à travers ces trois rôles au gré des circonstances et au gré des relations que vous avez. 

Dans tous les cas, quand vous rentrez dans ce triangle, vous rentrez dans une dynamique de déresponsabilisation pensant que l’autre est toujours la cause votre mal-être.

Pourquoi continuez-vous à saboter votre couple en étant conscient(e) ?

En effet, vous pouvez avoir différents stades de conscience vis-à-vis de votre auto-sabotage dans votre couple.

Au premier stade, 

Vous pouvez être conscient(e) que cela ne vous convient pas mais en même temps vous n’avez pas encore pris la décision de vouloir changer quoi que ce soit.

Deuxième stade 

Vous pouvez avoir pris la décision de changer sans passer à l’action et notamment sans analyser les causes de vos réactions.

Dans un troisième stade

Vous pouvez avoir conscientisé les causes et en même temps ne pas avoir acquis les connaissances pour pouvoir mettre en place d’autres actions pour répondre plus adéquatement aux situations.

Dans un quatrième stade

Vous vous êtes formé(e), vous avez analysé les causes, vous êtes maintenant à l’aise avec tous les outils de la communication et les processus intérieurs. 

Pourtant vous n’arrivez pas à atteindre les résultats escomptés, c’est-à-dire qu’il y a encore une partie plus forte en vous qui vous empêche de réaliser ce bien-être relationnel, avec vous-même et avec votre conjoint. 

Dans ce cas là en particulier, il sera bon de vous faire accompagner par une tierce personne qui peut être un coach de vie ou un thérapeute pour vous aider à aller à la rencontre de cette partie qui vous empêche de faire un pas de plus vers une qualité relationnelle.

Et dans le cinquième et dernier stade

Vous êtes dans le stade de l’entraînement, où vous êtes beaucoup plus conscient. 

Ayant déjà acquis les connaissances et les compétences, vous êtes à présent dans le stade où vous allez commencer à mettre en place des changements de plus en plus rapidement dans la situation.

En vous entraînant tout d’abord, une fois la situation réactionnelle passée. 

Puis en revenant dessus et en l’analysant, ce qui vous permettra de vous expliquer après coup avec votre partenaire.

Puis, plus ça va aller, plus vous serez conscient(e) que sur l’instant T une pensée arrive et que cette pensée vous fait réagir. 

Cette pensée/partie, une fois que vous en aurez pris conscience, vous pourrez en prendre soin, sans pour autant vous laisser envahir et vous laisser réagir inconsciemment par celle-ci.

En résumé

Ce qu’il faut retenir de cette notion d’auto sabotage conscient et inconscient de votre relation de couple, c’est qu’il y a plusieurs facteurs qui vous sont personnels, votre histoire, vos habitudes, vos croyances, et plusieurs éléments vu dans cet article.

Quand les mécanismes d’auto-sabotage commencent à vous paraitre plus conscients, la notion la plus importante sera la prise de décision individuelle de développement personnel, avec soi-même, pour aller vers de nouvelles façons d’être en communication et vers un nouveau comportement dans votre couple, ce qui libérera bien évidemment tous les actes d’auto-sabotage.

J’espère que cet article vous aura été utile.

Si vous êtes dans une situation où l’auto-sabotage est présent dans votre couple, laissez-moi un commentaire !

Christine B.

Hémassens Relaxologie

Vos commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.