Publié par Laisser un commentaire

Les cartes, un outil puissant en coaching

Quel est le lien entre tirage de cartes et coaching ?

A première vue, ces deux approches semblent être totalement incompatibles, et pourtant…

Je dois préciser également qu’il s’agit pour moi bien plus qu’une méthode, car cela est devenu une passion, une activité à part entière professionnellement et personnellement.

Je vais donc essayer, dans cet article de rapprocher ces deux notions.

Qu’est ce que le coaching ?

Si je me base sur les définitions certifiées en la matière, le coaching, (professionnel ou personnel), par exemple le coaching de vie que tout le monde connait mieux aujourd’hui, peut se définir ainsi :

– Le coaching a pour but de libérer le potentiel du consultant

– Car il s’agit d’accompagner le consultant dans le but de développer ses potentiels, de permettre l’émergence et la mise en place de stratégies de réussite pour définir et atteindre ses objectifs

– De plus, le coaching consiste essentiellement à aider la personne coachée à progresser en toute autonomie.

– Car le coach ne se positionne absolument pas comme un conseiller, formateur, mentor. 

– Par contre, il aide le consultant à mobiliser ses propres ressources pour évoluer, trouver un nouvel équilibre, mettre en œuvre ses propres solutions.

Et personnellement, mes formations en coaching , me permettent de respecter totalement ces principes.

Ma pratique du coaching à l’aide des cartes (tarots ou oracles) 

J’ai mis en place, il y a quelque mois, une technique que j’ai longuement étudiée au préalable et qui, je dois le dire, en étonne plus d’un, moi la première !

Il s’agit de Coaching Guidance Intuitive ! Vous en saurez plus dans cet article.

Voici quelques grandes lignes sur ma pratique des cartes en coaching :

J’utilise les cartes comme un outil ayant valeur thérapeutique. En effet, elles agissent comme un miroir pour votre psyché.

Je recherche dans les cartes, une représentation de vous-même, qui vous révèle des choses que vous ignorez ou que vous n’arrivez pas voir, en tout cas pas consciemment.

Le tirage d’une carte, que ce soit d’un oracle ou d’un tarot,  n’est jamais dû au hasard, mais au contraire, il est en relation directe avec l’état du consultant, avec son inconscient, avec son questionnement juste au moment du tirage de cartes. 

Cette notion de  « synchronicité« , (introduite par Jung si vous en faites la recherche)  peut choquer un esprit rationnel et je peux le comprendre. 

Cependant, les expériences de synchronicité sont vécues par beaucoup d’entre nous et interpellent toujours un peu. 

D’ailleurs, de nombreux acteurs en parapsychologie, voire en physique quantique, n’expliquent pas encore rationnellement ce phénomène, mais l’étudient sérieusement.

Pour vous expliquer un peu plus clairement, l’inconscient du consultant, tout au moins la partie d’inconscient en relation avec sa problématique, se projette sur le symbolisme des cartes  du tarot, et le symbole est le langage de l’inconscient.

Au delà de la signification de la carte tirée par le consultant, l’intuition est le moteur de l’interprétation,  c’est à dire de la mise en relation du contenu de la carte avec le questionnement du consultant, son état, sa problématique ou son blocage. 

Cela peut être l’intuition du consultant lui même.

Dans ce cas il s’agit d’auto interprétation. 

Cependant, mon interprétation en tant que  « coach » est plus neutre, moins empreinte de fausses projections.

Mon empathie, dans ce cas, entre en jeu (notion bien différente de la sympathie et de la compassion) car elle est la clé du succès et donc de la justesse de mon interprétation.

Je participe donc, tout naturellement, de façon intime et profonde à l’expérience du consultant, tout en restant neutre émotionnellement.

Les cartes sont-elles réellement un outil de coaching ?

Au-delà de toutes les techniques utilisées généralement par les coachs lors de leurs séances, il existe une panoplie d’outils utilisés pendant l’accompagnement selon une approche spécifique à chaque coach. 

On peut citer l’AT (l’Analyse Transactionnelle), l’AS (l’Approche Systématique), la PNL (Programmation Neuro Linguistique), le MBTI (Myers Briggs Type Indicator) et bien d’autres

Mon approche personnelle lors de mes séances de coaching de vie, est d’associer un tirage de cartes au processus de coaching. 

Attention ! Elle n’est à aucun moment associée à de la voyance ou autre divination ! Ce n’est en aucune façon le but de mes séances !

Cette méthode, telle que je la pratique est totalement en accord avec les objectifs du coaching de vie :

– Elle peut clarifier des situations lorsque le consultant ne sait plus ou il en est, (relationnellement par exemple)

– Ou identifier ses freins ou ses blocages qui l’empêchent d’avancer,

– Permettre de mettre en évidence ses ressources profondes afin de développer ou visionner un avenir potentiel,

– Et surtout, lui permettre de prendre du recul.

Que ce soit pour le coaching personnel (coaching de vie) ou même du coaching professionnel, l’objectif sera toujours le même : 

Accompagner le consultant dans sa prise d’autonomie, travailler sa confiance en lui, le guider vers une solution qu’il va trouver lui-même… 

Car l’accompagnement est le premier principe du coaching : il ne s’agit ni de conseil, ni de formation, ni en aucune façon de mentorat. Et c’est pour cette raison que je la nomme de la Guidance Intuitive.

Quels sont les avantages d’utiliser un tirage de cartes ?

Les cartes vont droit au but ! 

Elles nous permettent d’accéder très rapidement au résultat souhaité par le consultant. 

Selon les sujets traités, une seule séance peut suffire, alors qu’il faudrait peut être plusieurs séances si l’on utilise d’autres outils ! 

Par son rôle de miroir de l’âme, les cartes réussissent à révéler notre nature profonde et authentique, ce qu’il y a d’unique en nous,  et de comprendre rapidement ce qui est en ce moment perturbé dans notre inconscient.

Les cartes sont toujours neutres ! 

Les tirages de cartes, tels que je les pratique En Guidance Intuitive, respectent ma neutralité vis à vis de la personne qui vient me consulter.

Mon empathie, qui est la clé d’une interprétation totalement objective, ne prend jamais position. 

Elle a d’ailleurs été acquise au fil des années de pratique en  développement personnel. 

Suite à un tirage, il est même toujours étonnant que je ne me souvienne plus du détail de l’interprétation. 

Tout se déroule comme si ce n’était pas ma parole, mais celle du consultant. 

Je conseille donc toujours au consultant de prendre des notes au fur et à mesure !

Le tirage des cartes, confrontation entre le rationnel et l’irrationnel ?

A mon avis, tout est affaire de rationnel et d’irrationnel :

Car gérer notre vie est rationnel, il faut prévoir, sécuriser, assurer… Sans rationalité, on ferait n’importe quoi ! 

Mais nos décisions dépendent aussi de notre sensibilité, nos émotions, nos croyances pas forcément rationnelles.

Et même si la pratique des cartes semble pour beaucoup, irrationnelle, les synchronicités, (base du choix des cartes par le consultant), sont dans l’état actuel des sciences simplement observées et analysées, mais pas expliquées. 

Cependant, la physique quantique explique les synchronicités dans le monde de « l’infiniment petit », Mais aucune approche rationnelle ne permet d’expliquer ces phénomènes lorsqu’ils nous touchent. 

Idem pour l’intuition, cette capacité de notre esprit à appréhender instantanément ce qui échappe à notre raison. 

Et c’est la même chose pour l’empathie qui serait une communication d’inconscient à inconscient. 

Je constate tous les jours dans ma pratique, que pour tout le monde, les cartes semblent faire partie du domaine de l’irrationnel. Mais j’ai envie de dire.... à qui ne s’y est pas encore intéressé !

Car, en apprenant personnellement le tarot (le Rider Waite pour ma part, très riche en illustrations) par exemple, j’ai pu constater très vite qu’en s’intéressant de plus près aux symboles, aux couleurs, aux personnages, il s’en dégage une étonnante rationalité !

Et en tirant une carte d’un oracle de développement personnel, nous arrivons à créer un « fil rouge » à la séance qui nous permet de répondre à beaucoup d’interrogations !

En tout cas, lorsque je vois, en fin de séance, à quel point, les cartes ont aidé à la compréhension de ce qui était flou au départ, je ne peux que me rendre à l’évidence, les cartes sont un outil désormais inévitable dans mes séances de coaching de vie !

Avez-vous déjà essayé la Guidance Intuitive pour appréhender un problème ?

Christine B.

Vos commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.