Publié par Laisser un commentaire

Après le burn-out… le bore-out !

Bore out Fleurs de Bach Hémassens Relaxologie Fameck

Le Bore-out est un syndrome d’épuisement professionnel, tout comme le burn-out.

La différence est qu’il n’est pas dû à une suractivité : il est dû, au contraire, à un ennui au travail.

S’ennuyer au travail, chercher à « tuer le temps » par tous les moyens (pauses prolongées, relire ou refaire des dossiers, naviguer sans but sur Internet…) a autant d’impact sur la santé que trop travailler !!

Pourtant, si le burn-out est mieux connu et est en passe d’être reconnu comme maladie professionnelle, ce n’est pas le cas du bore-out qui reste plutôt un tabou…

En effet, le bore-out affecte des travailleurs désœuvrés, qui se retrouvent à faire des tâches inintéressantes ou qui ne sont pas essentielles dans le projet de l’entreprise.

Si certains se satisfont de ce manque d’activité, d’autres au contraire vont se retrouver en état de stress d’être sous-employés sur des tâches non reconnues.

Ils n’osent pas en parler de peur que leur poste soit estimé superflu et supprimé.

Ainsi, ils mettront en place des stratégies pour faire croire qu’ils sont occupés. Etirer les tâches sur plus de temps qu’il n’aurait fallu, sauter les heures de pauses pour faire croire qu’ils ont trop de travail, laisser plusieurs dossiers ouverts sur l’ordinateur, et autres mises en scène pour donner le change…

Ils n’oseront pas réclamer du travail supplémentaire à leurs supérieurs ou collègues de peur d’être découverts…

Ceux qui sont particulièrement touchés sont ceux pour qui le travail est un moyen de se réaliser, de se construire et de se valoriser.

Au fil du temps, l’ennui va causer une profonde dévalorisation de soi-même au point de se sentir inutile voire incapable.

Cela risque de se répercuter également dans d’autres domaines de la vie que dans le travail.

Non seulement le travail ne va plus les stimuler mais même les activités de loisirs qui leur procuraient autrefois du plaisir, risquent de ne plus les motiver ou leur donner envie.

Cette déstructuration de la personnalité peut amener à des sentiments de tristesse, à des angoisses, voire à de la déprime ou pire, de la dépression ou à des conduites addictives.

Que faire pour sortir naturellement d’un bore-out ?

Dans un 1er temps , à l’aide d’un thérapeute spécialisé en Fleurs de Bach, un bilan émotionnel sera élaboré lors d’un entretien ou lors d’un massage aux Fleurs de Bach pour un résultat plus rapide.

Des Fleurs de Bach seront choisies très précisément selon chaque cas.

Comment vont agir les Fleurs de Bach ?

Les Fleurs de Bach vont aider à rééquilibrer les émotions trop fortement présentes même en dehors des périodes de travail. Tristesse récurrente, angoisses, honte, manque de confiance en soi, … mais également, perte d’appétit, perte de motivation, mauvais sommeil…

Dans un deuxième temps, les fleurs de Bach précédemment choisies permettront de prendre conscience que la situation n’est pas « normale ».

Et pour changer les choses, il est avant tout nécessaire de prendre du recul sur la situation qui a enfermé, la personne touchée, dans une forme de normalité.

Prendre conscience que ce qui est vécu n’est pas normal est un début de réaction pour ne pas tomber dans le bore-out ou pour s’en sortir.

Les fleurs de Bach seront de précieuses alliées pour réaliser ce travail et accompagner vers une solution .

Apprendre à se connaître, afin de pouvoir aller vers une éventuelle reconversion professionnelle, affronter ses peurs d’en parler à ses supérieurs, reprendre confiance en soi, se sentir motivé dans tous les domaines de sa vie …

Ne vous laissez pas enfermer dans une fatalité qui pourrait vous amener au bore-out.

Il y a des solutions simples et naturelles qui se présentent à vous : la méthode des fleurs de Bach en est une !

Pensez-y : Je suis à votre disposition pour vous faciliter l’utilisation et le choix des élixirs floraux adaptés à votre propre cas.

Sources : « Le bore-out syndrome. Quand l’ennui au travail rend fou (éditions Albin Michel paru en Janvier 2016) »

Petit conseil :

Avez-vous déjà songé à harmoniser et rééquilibrer vos centres énergétiques ?

Christine B.

Vos commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.